L’art du jardin renaît au Grand Palais

L’art du jardin renaît au Grand Palais

Aude de Thuin, fondatrice du concept en 1993, relance l’Art du Jardin sous la grande verrière du Grand Palais à Paris. Il y sera présentée l’excellence de la création paysagère contemporaine dans un décor de jardins alliant Savoir-faire et Art de Vivre à la française.

L’art du jardin renaît au Grand Palais du 31 mai au 3 juin 2013

Il y a vingt ans, L’Art du Jardin provoquait une rencontre majeure entre le monde discret du jardin et des jardiniers, pépiniéristes, paysagistes, artisans et designers, et l’excellence française affirmée dans les domaines de l’art de vivre, du luxe, de la parfumerie, de la mode autour d’un feu d’artifices de jardins éphémères.

Après dix ans d’absence, L’Art du Jardin ne pouvait retrouver tout son éclat que sous les verrières prestigieuses du Grand Palais, en cette année qui célèbre le 400ème anniversaire de la naissance de Le Nôtre

« Une belle opportunité, que je ne pouvais pas laisser passer, m’a conduite à relever le défi de cet événement hors du commun. Dans son écrin idéal et à l’abri de tout aléa climatique, L’Art du Jardin va révéler une nouvelle fois au public l’exceptionnelle créativité française en matière de jardins » déclare Aude de Thuin.

Constitué de jardins, non plus éphémères mais conçus pour durer, L’Art du Jardin va exposer le renouveau des idées, l’essor de l’imaginaire et le perfectionnement technique qui animent aujourd’hui l’art paysager au cœur et à la périphérie de nos villes en mutation. En célébrant l’échange des connaissances comme le partage des récoltes, le plaisir du jardin comme la maîtrise de ces savoir-faire, L’Art du Jardin s’inscrit dans l’esprit du temps, spectaculaire et festif, engagé et responsable.

Les tableaux végétaux

Une quarantaine de « tableaux végétaux » seront conçus par Thierry Huau, – paysagiste, urbaniste et ethnobotaniste reconnu, lauréat de nombreux prix et concours.

A partir de plantes exceptionnelles produites et fournies par plus de cinquante pépiniéristes invités venant de toute l’Europe : France, Allemagne, Belgique, Hollande et Italie.

Ces tableaux d’une surface de 40m2 environ, seront composés sur des thèmes aussi variés qu’une jungle, un jardin méditerranéen, un jardin impressionniste, une prairie fleurie, un jardin japonais, etc., autant d’univers magiques qui ponctueront le parcours de ce parc idéal.

Les jardins

Les Jardins seront installés dans la zone centrale, sous le dôme du Grand Palais, sur des parcelles allant de 50 à 300 m2, à l’initiative de leurs sponsors qui en assureront la conception et l’aménagement.

Parmi eux,

  • Truffaut, présentera un potager vintage, qui s’étendra sur 300 m2.
  • Jean- Michel Wilmotte nous fera découvrir un jardin minéral : le « Jardin Gris ».
  • A l’instar de nombreuses maisons de Haute Couture qui ont présenté leurs collections au Grand Palais, c’est à un « défilé de paons » que nous conviera Animalis.

Les animations

Conférences et animations diverses feront partie du programme éclectique de la manifestation et auront lieu dans des sites spécialement aménagés.

La pic-nic attitude, une vaste pelouse de 1000 m2 pour une invitation à pique-niquer midi et soir dans une ambiance Nationale 7, mise en scène par David Jeannerot, directeur artistique de L’Art du Jardin. Cet espace accueillera des exposants dont l’activité est liée au thème du pique-nique.

La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) proposera des animations ludiques et pédagogiques, autour du thème connaissance, savoir et savoir-faire

Le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées (CCVS), dont le rôle essentiel est d’assurer la préservation du patrimoine horticole et botanique, présentera des collections exceptionnelles.

Les champagnes Pommery présenteront une spectaculaire cabane créée par Ghislain André, pour La Cabane Perchée.

charles