La Confédération investit 100 millions d’euros dans les parcs.

La Confédération investit 100 millions d’euros dans les parcs.

La commission du budget du Bundestag allemand a adopté un programme de modernisation des jardins paysagers ainsi que des parcs et espaces verts. Au cours des quatre prochaines années, 100 millions d’euros du Fonds pour l’énergie et le climat seront investis dans des projets pilotes d’adaptation au changement climatique.

Les 10 premiers millions d’euros seront versés au cours de l’année à venir. Le montant le plus important, 40 millions d’euros, sera investi en 2020.  Le montant sera ensuite réduit en 2021 et 2022 à 30 et 20 millions d’euros respectivement. Les détails sur la mise en œuvre du programme seront publiés à la fin de la semaine prochaine.

« Nous nous réjouissons que les responsables politiques reconnaissent l’importance d’espaces verts de haute qualité pour un développement urbain moderne compatible avec le changement climatique et qu’ils encouragent désormais les parcs et espaces verts modèles pour l’adaptation au changement climatique dans les zones urbaines et rurales « , a déclaré Lutze von Wurmb, président de BGL et de l’Association fédérale des jardins, paysages et espaces sportifs (BGL).

Du point de vue de l’association de l’industrie, les espaces verts publics sont beaucoup plus que de simples zones de loisirs. Des parcs et des espaces verts de grande qualité réduisent les particules et renforcent la gestion des eaux pluviales. En même temps, elles contribuent efficacement à la réduction des émissions de CO2 et donc à la protection du climat, à laquelle le gouvernement fédéral s’est engagé. « Bien sûr, nous espérons à présent que de nombreuses villes et municipalités demanderont un financement dans le cadre de ce programme et que nos villes deviendront ainsi plus respectueuses du climat, plus vivables et plus vertes », a déclaré M. von Wurmb, commentant les résultats positifs des efforts de l’association en faveur d’une ville plus verte auprès du gouvernement fédéral et des membres du Bundestag.

charles