Histoire de France

Histoire de France

Antiquité

La France s’appelait à l’origine Gaule ou Gallia. Jules César conduisit les Romains en Gaule, alors que les Celtes dominaient encore le territoire. En 121, les troupes romaines remportent une victoire définitive sur les tribus celtes et l’Empire romain établit la première province romaine (dans la région de Narbonne).

Marseille, alliée de Rome en tant que grande rivale des Carthaginois, devient un important centre de commerce et de merchandising.

Après ses campagnes victorieuses et ses célèbres guerres gauloises (58-51 av. J.-C.), Jules César fait construire la ville de Lutèce – futur Paris – en 52 av. J.-C., alors que les régions du Sud connaissent déjà le succès (Lugdunum (Lyon), la ville du Sud, était la capitale des Gaules). Les Romains ont également apporté la religion chrétienne en Gaule au 2ème siècle. A partir du IIIème siècle, les barbares d’Orient tels que les Francs, les Vandales et les Wisigoths, commencèrent à envahir le territoire.

C’est ainsi que les Gaulois se sont regroupés et ont formé des alliances avec des seigneurs locaux pour obtenir leur protection : les premières marques du système féodal sont apparues. Les Francs étaient en fait un peuple germanique qui a décidé de conquérir le territoire gaulois de l’Est. Leur chef, Clovis, devint rapidement le premier roi franc et le « Pays des Francs » reçut son nom latin Francia – France en français moderne. Le christianisme fut définitivement reconnu et adopté lorsque Clovis, initiateur de la dynastie mérovingienne, fut baptisé dans la cathédrale de Reims à la fin du IVe siècle.

Les légendes françaises racontent que la conversion de Clovis au catholicisme était une preuve de son amour pour Clotilda, une princesse bourguignonne qui était catholique. Le nom le plus populaire des rois de France – Louis – peut dériver du nom latin de Clovis.

Moyen-âge

Prenant le relais de Dagobert Ier, dernier roi franc mérovingien, Charles Martel a initié la dynastie carolingienne. Il étendit le royaume franc encore plus que Clovis ne l’avait fait à l’Est, et lutta pour arrêter l’invasion des musulmans par le Sud en 732. Une chanson populaire française pour enfants, intitulée Le Bon Roi Dagobert, parle du roi Dagobert qui a apparemment remis son pantalon à l’avant !

Pépin le Bref succède à son père en 751 mais le puissant Charlemagne (« Charles le Grand » en latin) prend rapidement le commandement militaire. Charlemagne est couronné empereur romain par le pape Léon III en 800, ce qui reste l’une des dates majeures de l’histoire de France dans les relations avec la papauté et la politique.

L’empereur Charlemagne a en effet apporté des changements cruciaux – ces changements auraient des conséquences pour l’avenir de la France, notamment dans les domaines de l’éducation et des arts. Une chanson française des années 60 très populaire évoque même l’école « inventive » de Charlemagne ! Au Moyen-Âge, les successions du royaume des Francs provoquèrent de nombreuses guerres et conflits.

Après l’achèvement du Traité de Verdun en 843 pour partager les terres de Charlemagne avec ses trois fils, la dynastie carolingienne commença à décliner. Les raids des Vikings danois et norvégiens se multiplient sur la côte nord et le roi carolingien perd son pouvoir. Le mot scandinave pour Viking est « Northman », devenant Normand en français vernaculaire. La province française de Normandie doit son nom à l’ancien duché français des Vikings.

Hugh Capet a finalement été intronisé en 987, initiant la dynastie capétienne. Le jeu complexe des dynasties se poursuivra avec le duc de Normandie dit Guillaume le Conquérant, mais qui fut aussi officiellement le vassal du roi de France et deviendra roi d’Angleterre en 1066 ! A cette époque, la France a largement développé les domaines de l’enseignement et de l’architecture.

Lorsque le pape Grégoire IX a accordé à l’université parisienne La Sorbonne le statut d’institution indépendante, le style gothique est apparu lors de la restauration des cathédrales de Saint-Denis et de Chartres. La Sorbonne est rapidement reconnue comme un centre d’éducation et de culture, et le gothique français brassé deviendra une référence en matière d’architecture.

Après la mort de Charles IV, dernier roi capétien, Edouard III d’Angleterre commença la guerre de Cent Ans en 1337, déterminé à s’emparer du royaume de France – en particulier des régions du sud-ouest (la Gascogne ou l’Aquitaine moderne était autrefois le fief du peuple anglais).

La victoire des Francs fut en partie due à une jeune paysanne française nommée Jeanne d’Arc, Jeanne d’Arc, qui aida Charles VIII à envoyer les Anglais hors de France (sauf Calais) à la fin du XVe siècle.

charles